Slackline : une activité à adopter cet été !

Tout droit venu de Californie, la Slackline (Slack ou encore en français la « ligne lâche ») est une pratique sportive qui nous rappelle le funambulisme. Cependant, la sangle élastique en polyester, l’absence de certains accessoires comme le balancier et l’absence de stabilisation de la sangle font du Slacking une discipline totalement différente. Ce sport en plein air est idéal en été, l’occasion pour Tête en l’air de vous dévoiler tous ses secrets !

Slacking : qu’est-ce c’est exactement ?

Le Slack est un sport à pratiquer en plein air. Il est question d’ancrer sa sangle (Slack) à l’aide d’un système de tension entre deux points d’ancrage d’escalade. En milieu naturel (montagne, forêt…) ou urbain (ville, buildings, parcs, jardins), le Slacking peut s’exercer un peu partout ! C’est d’ailleurs cette liberté qui a donné naissance aux multiples genres de ligne lâche : highline (hautes altitudes), waterline (sur l’eau), rodeoline (basses altitudes).

Le but est donc de tester son équilibre (le côté funambule), son sens artistique (les figures de style) et son courage (en cas de highline ou waterline). À mi-chemin entre le trampoline, le funambulisme et la gymnastique, cette discipline est aussi idéale pour les sensations fortes que pour la concentration !

Slacking : comment et où s’équiper ?

Les amoureux des sensations fortes peuvent acheter leur Slackline dans notre boutique en ligne où une large gamme de Slackline les attend. Des Gibbon, des Macaco ou encore des Slack.fr feront le bonheur des ‘Slackeurs’.

Le prix des Slackline varie entre 39€ (si vous optez pour une Slackline Macaco) et 135€ (si vous optez pour la Rolls Royce des Slackline, la Jumpkit pro series). Tête en l’air vous invite à faire un petit geste pour protéger l’écorce des arbres en vous procurant le TreEco. La nature vous en remerciera !

Slacking : pourquoi en été ?

Parce qu’il fait beau, parce qu’il est plus simple d’ancrer ses slacks et moins dangereux de tenter les highlines (la pluie augmentant le risque de chute), il est préférable de pratiquer cette discipline en été !

Parce que comme tout sport d’extérieur, il est plus agréable de recevoir les rayons du soleil que le gouttes de pluie !