L’été, la saison des cerfs-volants

L’été est à n’en pas douter la saison des baignades, des plages bondées, des vacances au soleil… mais pas que ! Vous êtes peut-être à la recherche d’une activité à pratiquer en famille, avec vos enfants ou avec toute personne ayant su garder son âme d’enfant. Au-delà des balades en trottinette, il est un autre loisir qui s’accorde parfaitement avec la saison estivale : le cerf-volant.

Pourquoi faire du cerf-volant en été ?

Il y a, d’abord, le plaisir indéniable de pratiquer une activité au bord de l’eau en jouissant pleinement de ce décor propice à la détente. Le clapotis des vagues, le plaisir de marcher sur le sable tiède… Par les jours de grand vent, il n’est pas toujours possible de se baigner quand la mer est déchaînée : le cerf-volant permet de profiter du grand air malgré tout.

C’est aussi un véritable sport complet : pour résister à la pression du vent, vous devrez mobiliser les bras, les jambes et parfois courir pour que le cerf-volant prenne son envol. Une activité aussi ludique que bénéfique pour votre corps !

Le cerf-volant, pour retrouver la magie d’antan

Bien souvent, le cerf-volant garde une place de choix dans la mémoire des adultes. C’est ce doux souvenir d’enfance où l’on admirait ces jolis oiseaux pas comme les autres avec une pointe d’envie. Ce sont ces courses effrénées pour lancer dans les airs son propre cerf-volant, avec le frisson de le voir s’envoler puis virevolter au bout du fil…

Ce plaisir, vous pouvez le partager avec d’autres enfants (les vôtres, peut-être !), à condition de choisir le bon modèle de cerf-volant.

  • Le cerf-volant monofil : idéal pour toute la famille, ce cerf-volant très facile d’utilisation se décline en plusieurs modèles (de la princesse à l’abeille en passant par le papillon) ;
  • Le cerf-volant pilotable : pour faire du cerf-volant dans un esprit un peu plus sportif et réaliser des figures, le cerf-volant pilotable est un must-have.

Il ne vous reste plus qu’à attendre votre colis… et à surveiller la météo pour attendre le vent !