A la découverte de la slackline !

La slackline est une pratique qui connait un succès grandissant en France avec de jeunes adeptes toujours plus nombreux. Tête en l’air vous en dit plus sur ce phénomène !

Slackline

Les origines de la slackline

La slackline (littéralement « corde lâche » en français) est une pratique qui s’est développée dans les années 1980 aux Etats-Unis et qui s’apparente au funambulisme. Apparu à la même époque en France, ce sport rassemble de plus en plus d’adeptes au point de démocratiser ce sport.

Comment pratique-t-on la slackline ?

Le concept de la slackline est relativement simple et ludique. Dans un premier temps, il suffit de tendre une sangle de 5 à 20 mètres entre 2 arbres. La hauteur doit être comprise entre 30 et 50 centimètres du sol. La largeur de la sangle dépend de son modèle. Plus celle-ci est large, plus il est facile de tenir en équilibre dessus. Vous l’aurez compris, il faut rester debout sur la sangle. La forte élasticité de celle-ci permet de pratiquer ce sport avec confort. Différentes positions plus ou moins compliquées peuvent être réalisées par les plus chevronnés. La slackline avec son travail de funambule permet de prendre davantage confiance en soi tout en améliorant sa condition physique grâce à un travail de gainage.

Des experts à votre service

Que vous soyez débutant ou plus aguerri, de nombreux types d’événements permettent de pratiquer la slackline accompagné d’éducateurs expérimentés. Vous pouvez par exemple vous diriger vers des portes ouvertes, des stages multisports ou encore aux Printemps de l’ASPTT. N’hésitez pas !